VivelaPub analyse des tendances publicitaires
Partagez-moi ! partagez 1

Quand la publicité recycle les codes du porno

Sujet tabou par excellence, le porno possède certains codes et clichés facilement identifiables, donc détournables par la publicité. Il n’est désormais plus rare de voire certaines marques décomplexées tenter de capturer votre attention et de créer un buzz de cette façon. Attention toutefois, car la frontière est très fine entre l’humour et le mauvais goût, et les associations féministes ne manqueront pas de vous tomber dessus, si ce n’est pas tout l’Internet, comme doivent actuellement s’en mordre les doigts les têtes pensantes de Gifi, qui donnent une nouvelle définition de l’expression « Bad Buzz ».

Au programme

  1. Les faux sites pornos
  2. Les sous-entendus graveleux
  3. La bonne cause
  4. Le fantasme du plombier
  5. Le porno s’autoparodie
  6. Tom Ford, Sisley, American Apparel… toujours plus trash

Les faux sites pornos

Commençons tout d’abord par quelques statistiques :

  • 12% des sites Internet sont à caractère pornographique.
  • 25% de toutes les requêtes des moteurs de recherche sont en relation avec la pornographie.

Tout comme les lolcats, le porno est l’un des rois d’Internet, et ses sites respectent tous une certains codes bien reconnaissables : catégories de vidéos, message d’avertissement à l’entrée, live cams, publicités aguicheuses…

IKEA

pub porno IKEA

Ikea n’a jamais eu peur de l’innovation, voire même de la transgression des genres dans ses publicités. Allez donc faire un tour sur HotMalm.com et retrouvez toute une gamme de lits exposés sous votre regard curieux.

Renault

pub porno Twingo

Pour la sortie de la nouvelle Twingo au courbes galbées, Renault lance en 2008 le site Interditeauxmoinsde18ans.fr plutôt aguicheur. D’ailleurs, dans ses campagnes print de l’époque, Renault parodie également la censure en floutant l’arrière-train de sa Twingo !

SNCF

pub porno SNCF

Lorsqu’on s’appelle SNCF, la blague fonctionne tout de suite moins bien. Les associations féministes Les Chiennes de garde et Osez le féminisme saisissent le Jury de déontologie publicitaire (JDP) pour dénoncer une publicité qui « contrevient à la dignité humaine ».

Oasis

pub porno Oasis

Voici sans doute la marque qui a poussé le concept le plus loin. Oasis lance YouPomm en 2014, parodie du célèbre YouPorn, qui, rappelons le tout de même, était à la base un recyclage pornographique de YouTube !

Les sous-entendus graveleux

Les français sont les champions des sous-entendus. Peut-être cela vient-il d’une réserve dans la culture française qui nous empêche d’utiliser certains mots tabous ?

Perrier

Dès 1976, Perrier vous faisait érupter de joie.

pub porno Perrier
Toujours plus équivoque sans vraiment être comique, cette campagne publicitaire déclenche un malaise.

Philips

pub porno Philips senseo
La magie noire a tout de même une forme assez phallique.

Boulanger

pub porno boulanger

C’est bien connu, dans le porno, pas de sentiments, que des centimètres, 19 pour être précis.

Morteau saucisse

pub porno Morteau saucisse

Ou bien 20…

Les campaillettes

pub porno Les campaillettes

Bon, ok, 50 !

Burger King

pub porno Burger King

Le food-porn n’a jamais si bien porté son nom.

Le jardin d’Orante

Clara Morgane, ancienne actrice porno recyclée dans le cornichon.

11FootballClub

A l’occasion de l’ouverture de son magasin nantais en 2012, la boutique en ligne spécialisée dans les articles de foot 11FootballClub réalisait cette publicité dans le but évident de créer le buzz. Une nouvelle fois, la femme est perçue comme un objet sexuel dominé.

Interrogé par 20minutes, le co-gérant du magazin déclara pour sa défense que « ce n’est que de l’humour, et rien d’autre. Le message de la pub n’était pas de dénigrer la gent féminine, mais juste de dire qu’on prend soin de nos clients »

Gifi

La publicité polémique de cette fin d’année 2016. « On a trouvé la vidéo très drôle et absolument pas choquante », s’est défendu le directeur délégué de Gifi après le bad buzz généré. Comme quoi, Gifi n’a pas toujours des idées de génie…

Spykar

Une idée bien plus géniale maintenant. L’Inde est le 5ème plus gros consommateur de pornographie. Les films pornos y sont appelés « Blue Films ». La collection Automne-Hiver des vêtements Spykar s’appelle par hasard « Blue collection », d’où l’idée de lancer un pseudo festival appelé Blue Film Festival en 2015, avec un teaser aguicheur. Résultat : 40 million de vues en Inde sur la collection de vêtements Spykar. Et probablement 40 million de frustrés !

La bonne cause

Loin de toute idée mercantile, le porno est parfois recyclé à bon escient.

Greenpeace

La nature, ce symbole de l’amour !

Framepool

Impressionnant, il suffit d’une musique et d’une police pour rendre un paysage sexuel.

Aides

Dans les coulisses d’un tournage de film porno désastreux. Une chouette métaphore du danger que représente le sida.

Pornhub

Oui, PornHub fait aussi dans l’humanitaire avec ce message de prévention pour le cancer des testicules.

Association de défense contre le tabac

pub porno Association de défense contre le tabac
Une personnification choc pour prévenir de l’effet addictif du tabac.

Le fantasme du plombier

« Bonjour, je suis le plombier. Je viens réparer la fuite. »

Vous avez déjà entendu cette phrase quelque part et c’est tout à fait normal ! Tels l’infirmière, la secrétaire ou le pompier, le plombier est un personnage récurrent dans l’imaginaire du film pornographique. S’il est probable que certains films X pensaient réellement tenir un scénario béton avec ce personnage, il est surtout devenu une source d’autoparodie dans un secteur non dénué d’humour, et qui n’hésite pas à jouer sur ses propres codes.

Comme la publicité est friande de tous les stéréotypes, le plombier sexy ne lui a pas échappé, et pas uniquement pour vendre des films X !

Pages jaunes

Il fallait y penser, les pages jaunes l’ont fait : parodier les stupides publicités de charme qui passent dans la nuit sur les chaînes du câble ! Encore plus drôle, il ne s’agit pas du plombier sexy, mais du plombier classique : salopette bien remplie, moustache, béret et le gros outil bien sûr…

Liquid Plumr

Mesdames, laissez vous séduire par la puissance du double impact !

Gold Radio

N’écoutez que ce qui vous fait plaisir !

Hot video

pub porno Hot video
Oui, le plombier répare la fuite…

Hardy’s

pub porno Hardy's
Le pack de survie de la riche femme du vieux millionnaire.

Le porno s’autoparodie

L’industrie pornographique est un secteur non dénué d’humour, et qui n’hésite pas à jouer sur ses propres codes !

Zero magazine

Double retournement de situation : nous pensons tout d’abord nous être fait roulés par un publicité verte, qui va encore une fois nous faire culpabiliser, avant le dénouement final, qui nous ramène à notre première impression ! Le futur ça craint, amusez-vous maintenant. L’amusement fut bref car le magazine gay espagnol cessa sa publication en 2009 devant des difficultés financières.

More 4

Bon, d’accord, il ne s’agit pas d’un plombier mais d’un réparateur TV ! Les apparences sont parfois trompeuses, méfiez-vous ! Hey, what did you expect comme dirait l’autre !

.XXX

pub porno .XXX
L’extension de nom de domaine .xxx fait son apparition en 2011 et incite les sites pornographiques à « déménager » leur sites !

Tom Ford, Sisley, American Apparel… toujours plus trash.

Pour certains couturiers, montrer une femme nue ne suffit plus, il faut aller plus loin, simuler l’acte sexuel, choquer le public pour faire parler de soi. Le buzz sera d’autant plus important si la publicité est retirée, comme pour les quelques couturiers ci-dessous. Drôle d’idée que de montrer des corps nus pour vendre des vêtements…

Tom Ford

pub porno Tom Ford
Tom Ford – couturier et parfumeur – 2008 (et encore, ce n’est pas la pire…)

American Apparel

pub porno American Apparel
La marque American Apparel gère elle-même ses campagnes publicitaires. Selon Don Charney, créateur et Directeur général d’American Apparel, « les modèles posant pour ces publicités ne sont pas des mannequins professionnels mais des gens choisis dans la rue, voire des employés de l’entreprise. Les modèles ne sont pas maquillés, pour garder un côté naturel et proche des clients. »
pub porno American Apparel
pub porno American Apparel

Sisley

pub porno Sisley

La marque de prêt-à-porter italienne appartient au groupe Benetton, mondialement connu pour ses publicités choc. Sisley dépasse les limites du politiquement correct avec un style pornographique amateur, loin de la tendance porno-chic, et pire encore, en faisant des allusions à des pratiques zoophiles.

Vous l’aurez vu, il est délicat de recycler les codes de l’industrie pornographique sans toucher à la dignité de la femme. Certaines marques, sous prétexte de vouloir faire de l’humour, en paient encore les pots cassés, car il ne suffit pas de faire un sous-entendu sexuel pour être drôle. N’est ce pas Gifi ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook Twitter

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

Un commentaire (+ajouter le votre ?)

  1. Communication Dijon - 27 Nov 2016 à 14:54:05

    Choquantes ou non, cela dépend du ressenti de chacun, mais elles sont toutes réussies puisqu’elles font parler d’elles et c’est là l’essence de la publicité.
    Et si on aime vraiment pas, il n’est pas nécessaire d’incriminer l’agence de communication, le décideur final c’est la marque cliente.

    Répondre

Laisser un commentaire