VivelaPub analyse des tendances publicitaires
Partagez-moi ! partagez 0

L’ours, animal publicitaire

Depuis les débuts de la publicité, les animaux sont régulièrement utilisés  pour leur charme, leur capital sympathie et leur symbolique. Souvent humanisé afin que le consommateur puisse s’identifier à lui, l’ours est un animal que la publicité a rendu sympathique pour plusieurs générations d’enfants. Voici une sélection des ours les plus célèbres !

Prosper (youpla boum), le roi du pain d’épice (1977 – 1990)

Prosper Youpla Boum

Prosper youpla boum 1977 skateboard

D’accord, c’était assez facile de choisir un ours pour une marque de pain d’épice. Mais Prosper est un témoin d’une époque révolue. Tout comme Groquick, il a accompagné les enfants durant les années 80 et succombé aux critères de minceur des années 90.

C’est en 1977 qu’Unimel-Vandamme, leader du pain d’épices, créa la fameuse mascotte pour promouvoir son pain d’épices. Dans chaque paquet de pain d’épice fut introduit un petit livret montrant les exploits de notre rondouillard Prosper. Nu dans ses premières apparitions, Prosper se vit offrir un T-Shirt blanc sponsorisé Unimel-Vandamme à la fin de l’année 1977. Le succès aidant, Prosper ne pouvait plus se contenter d’une place dans un petit livret, il fit donc son apparition sur les packagings et sur les publicités papier à la fin des années 70 avant de devenir une star télévisuelle dans les années 80…

Prosper arriva sur les petits écrans en 1980 et troqua son T-Shirt blanc trop court contre un jaune plus vif ! Désormais, Vandamme est son unique sponsor.

Paquet prosper

Le choix de la musique fut assez simple, et se porta sur « Prosper », chanson de Maurice Chevalier datant de 1935, remise au goût du jour. Ce que les enfants ne savent pas, c’est que cette chanson raconte l’histoire de Prosper le proxénète. Le roi du pain d’épice ? Non ! Le roi du Macadam ! Ci-dessous, la musique originale.

Prosper est à son apogée au milieu des années 80. Vandamme n’est plus présent que sur son T-Shirt, Prosper est devenu la marque !

La fin de Prosper tel que nous le connaissons et l’aimons date de 1990. Tout comme Groquick, Prosper était en surpoids et dut subir des opérations de chirurgie esthétique, qui le rendirent méconnaissable !

Nouveau Prosper

Les ours blancs de Coca-Cola (1993)

En 1993, le créateur Ken Stewart fut chargé d’imaginer la nouvelle campagne de publicité pour Coca-Cola. Son idée était de représenter le Coca-Cola comme la boisson que l’on consomme au cinéma, pour associer la marque à la notion de spectacle. Lorsqu’il était petit, son chien ressemblait à un ours polaire. Partant de cette ressemblance, il eut l’idée de représenter un groupe d’ours polaires, allant à leur manière assister au cinéma des aurores boréales. Un ours arrive en retard et s’assoie bruyamment, gênant ses voisins, avant d’assister au spectacle et de boire un coca bien frais !

Comme nous le verrons par la suite avec Georges, le Yéti de Kiss Cool, l’ours blanc symbolise le froid. Si le Coca-Cola ne désaltère pas, au moins il rafraichit ! Dès 1936 (affiche ci-dessous), Coca-Cola s’affichait parfois sur la banquise !

Affiche Coca-Cola 1936

Bob, l’ours bleu de Butagaz (1969 – présent)

Bob naquît en 1969 sous la plume des designers de Publicis. Tout comme Prosper, Bob n’a pas peur d’afficher ses rondeurs. Le bleu étant le code couleur du butane, Bob opta donc pour un pelage bleu.

Selon Yves de Closets, ancien Directeur de Création à Publicis et créateur de l’ours bleu :

« Il fallait créer une « Personnalité Promotion » pour débanaliser le leader du gaz en Bouteille et le différencier de ses concurrents,. Pour la gourmandise, la chaleur, l’amour de la famille, le plaisir du confort, l’ours était dans tous les cœurs comme la douceur du foyer. Les bouteilles Butagaz étaient bleues, comme la flamme bleue du gaz, l’ours devait donc être bleu.

Bob Butagaz 1969

Les célèbres bouteilles de butane bleues avaient déjà été humanisées quelques années auparavant, comme le prouve l’affiche ci-dessous.

Vieille affiche Shell Butagaz

Drôle de mascotte non ? Tant qu’on y est, pourquoi ne pas imaginer une machine à sous humanisée pour Parissportif.be?

Placé en hibernation forcée, Bob fit son grand retour en 2005. En 2009, surfant sur une vague neo-retro, Bob fêta ses 40 ans par une série d’affiches très inspirées l’inscrivant dans chacun des grands évènements des quatre dernières décennies !

Butagaz Bob sur la lune 1969

Butagaz Bob mur de Berlin 1989

Butagaz Bob France 98

Butagaz élection Obama

L’ourson cajoline (1972 – aujourd’hui)

Créé par Kermit Love, il bien sûr la douceur, comme ce spot de 1978 nous le rappelle à plusieurs reprises. Contrairement à d’autres, il n’a pas pris une ride !

L’ourson (ours ?) caché de Toblerone

Toblerone ourson caché

Celui-ci aurait presque pu se trouver dans le dossier sur les images subliminales ! Toblerone fabrique son chocolat à Berne, surnommée « La ville des ours ». Il s’agit donc d’un clin d’œil à la ville de Berne. Certains y voient un ours, j’y vois plutôt un gentil ourson voulant jouer.

Laisser un commentaire

Recevez les nouveaux articles !