En tant que bon représentant de la génération Y, les fêtes de noël rimaient pour moi avec jeux vidéo. A l’époque où le moindre jeu coûtait 500 francs, il fallait généralement attendre noël pour avoir droit au jeu vidéo tant attendu dans la cour de récréation ! Avec le temps, ces jeux ont vieilli, tout comme moi. Depuis la fin des années 2000, le besoin de refuge dans l’insouciance de l’enfance a remis au goût du jour ces vieux jeux vidéos chez les jeunes adultes et lancé ce que l’on appelle la tendance retrogaming. Après avoir évolué vers la 3D, le maximum de réalisme et de complexité, certains jeux sont revenus à la 2D d’antan, aux graphismes ronds et rassurants et aux jeux plus ouverts à toute la famille, comme le confirme le succès de la Wii. 

Remontons le temps jusqu’en 1981 et arrêtons-nous chaque année sur une publicité symbolique des jeux vidéos de son époque. Un dossier qui sent le sapin… de noël !

1981 : Atari

La console Atari eut un grand succès au début des années 80, avec ses graphismes carrés et ses sons à base de bips. Cette publicité ne se trompe pas, la console s’est souvent retrouvée aux pieds des sapins !

1982 : Microvision

Microvision, l’ancêtre de la Game Boy. Les cassettes interchangeables n’ont pas l’air très compactes !

1983 : Vectrex

Impossible de ne pas rire en entendant la voix nous vanter la qualité de l’image et en voyant à quel point l’objet « portable » à l’air lourd et encombrant !

1984 : Philips VG 5000

Ces micro-ordinateurs avaient l’avantage d’être à la fois des ordinateurs et des consoles de jeu.

1985 : Atari 2600

Ah, les fameux Space Invaders ! Il est vrai que la console prônait souvent au centre du salon.

1986 : Nintendo

La Nintendo arrive en Europe et va révolutionner le monde du jeu vidéo grâce notamment au plombier moustachu, Mario.

1987 : Amstrad

Les micro-ordinateurs Amstrad s’adressent aux adolescents avec ces deux crocodiles bien mal élevés !

1988 : Zelda

Zelda fut le pionnier du jeu de quête. Son univers particulier et son gameplay innovant contribuèrent au succès de la série.

1989 : Super Mario Bros 2

Super Mario Bros 2 est sans doute l’épisode le moins connu de la saga Mario. Il faut dire que le principe était assez différent des autres Mario. C’était assez étrange de pouvoir jouer avec la princesse, et de devoir cueillir des légumes et les balancer sur les ennemis pour les tuer !

1990 : Amstrad 6128 plus

Une publicité qui respire les années 90. Un crocodile qui rappe devant un mur en brique tagué s’adresse à un petit geek vêtu d’un T-Shirt fluo… sans oublier le nom du produit pas très simple à retenir, mais comme on le pensait à l’époque, plus y’a de chiffres et plus le produit est giga-puissant !

1991 : Sonic

Sega frappe un grand coup sur le marché du jeu vidéo en s’inspirant du modèle Mario pour lancer sa console, la Mega-Drive, et sa tête d’affiche, Sonic.

1992 : Kickoff

Un jeu vraiment pas terrible, mais si bien présenté par JPP ! Pour les vraies sensations d’un match de football, il faudra encore bien attendre 10 ans !

1993 : Flashback

Un très bon jeu de plateforme, que tout le monde a malheureusement oublié depuis !

1994 : Game Boy

Une autre publicité qui fleure bon les 90′s !

1995 : Gamegear

Dans les années 90, Sega menait un combat de tous les instants avec Nintendo pour exister. Megadrive vs Super Nintendo, Gamegear vs Game Boy. Contrairement à la Game Boy, qui dut attendre 1998 pour connaître la couleur, la Gamegear était en couleur dès sa sortie en 1990. Vous aurez peut-être reconnu au passage la musique du jeu Super Mario Land 2, qui ne fut pas vraiment un grand succès contrairement au 1er opus.

1996 : Super Mario World 2

Sous le nom très vendeur de Super Mario World 2 se cachait Yoshi’s Island, un très beau jeu qui était différent des autres Mario, et où le vrai héros est Yoshi.

1997 : Donkey Kong Country 3

Je ne pouvais pas passer toutes les années 90 sans au moins montrer une publicité pour Donkey Kong ! Les deux premiers opus furent une révolution graphique pour la Super Nintendo. A mon humble avis, ils sont loin d’être démodée en 2011 ! Donkey Kong Country 3 eut moins de succès…

1998 : Playstation

A la fin des années 90, nous étions encore loin de la tendance retrogaming. La Playstation 1 peut se moquer de pong, sauf que 13 ans plus tard, on parle plus de pong que de la playstation 1 !

1999 : Nintendo 64

Le pauvre ourson Cajoline s’est trompé de publicité ! (Voir à ce sujet l’article sur l’autoparodie dans la publicité)

2000 : Lara Croft – Tomb Raider

Une excellente parodie des publicités L’Oréal où Lara Croft, qui a fait fantasmer une génération d’ados, nous explique le secret de sa beauté !

2001 : Mario Kart

Quelques années après son apparition sur Super Nintendo, Mario Kart est de retour sur Game Boy Advance.

2002 : Super Mario Sunshine

Les temps ont changé et les enfants ont grandi. Plus besoin de montrer des images du nouveau Mario Sunshine pour donner envie d’y jouer, un simple moustache suffit pour donner envie !

2003 : Nokia N-GAGE

Un grand flop malgré une bonne idée de base. Difficile en effet de concurrencer Nintendo et Sony sur leur marché des consoles portables, surtout quand on a peu de jeux à son catalogue.

2004 : FIFA Football 2004

La grande guerre des jeux de foot commence au début des années 2000 : Fifa vs PES ! Chaque année, tout le monde attend impatiemment les comparatifs des nouvelles versions pour savoir quel jeu acheter.

2005 : Nintendogs

Enfin un jeu pour les filles ! Le tamagotchi a trouvé son successeur.

2006 : New Super Mario Bros

2006 marque le début de la tendance retrogaming. Le New Super Mario Bros reprend tous les éléments (gameplay, musique…) qui ont fait le succès des premiers Mario.

2007 : Jam Sessions

La fin des années 2000 voit apparaître des jeux tels que Guitare Hero, Dj Hero, Just Dance, qui s’éloignent du jeu vidéo traditionnel pour toucher un public plus large et lui donner l’impression qu’il est un musicien hors pair. Jam Sessions va faire de votre enfant une rockstar, avec tous ses défauts !

2008 : Jam Sessions

Bon ok… je vous sers deux fois la même soupe, mais ces publicités sont excellentes, non ?

2009 : Nintendo – l’inoubliable Mario

Mario n’a pas de souci de notoriété, pas la peine de le montrer en vrai. On peut même parler ici de publicité institutionnelle pour Mario car aucun jeu n’est présenté !

2010 : Dead Island

Le retrogaming, c’est très bien : ça permet de surfer sur une vague de nostalgie pour produire des jeux à succès sans réelle nouveauté à moindre coût. Heureusement, d’autres jeux vidéos continuent à se développer en misant sur les avancées technologiques pour nous plonger dans un univers de plus en plus réel, comme Dead Island, jeu de zombies très réaliste et publicité très haut de gamme.

2011 : Rise of nightmares

Les zombies sont définitivement revenus à la mode. Cette publicité s’adresse aux vrais gamers, qui en ont marre de voir depuis quelques années des jeux video « grand public » se basant uniquement sur les mouvements du corps. Avec Rise of nightmares, pas besoin de chaussons de danse (sauf peut-être pour les balancer sur les zombies), pas de coach d’aérobic, que des zombies à buter !





Restons connectés !



Ces articles pourraient également vous intéresser :