VivelaPub analyse des tendances publicitaires
Partagez-moi ! partagez 0

Adieu publicité – partie IV

Relire les premiers épisodes d’Adieu publicité, le journal de Léa. Partie I | Partie IIPartie III

Samedi 4 mai – bilan de santé et de personnalité d’une adulescente dérangée

Mon vocabulaire vient de s’enrichir d’un nouveau nom japonais. Après Murakami, Miyamoto, Suzuki et Yoko Ono, voici Hashimoto. Mon médecin vient enfin de mettre un nom sur la source de mes attaques de panique, mes coups de froid et de chaud : maladie de Hashimoto. Je ne suis donc pas simplement folle, ce qui en soi est une bonne nouvelle ! Ma glande thyroïde est agressée par les cellules de mon système immunitaire, engendrant une baisse de la quantité d’hormones thyroïdiennes dans mon sang. Quelle belle ironie. Mon corps a littéralement des désirs d’autodestruction. Pas étonnant que je n’aie aucune confiance en moi…

Puisque j’ai franchi le cap des vingt ans, il est aussi temps de faire un premier bilan de personnalité. Message à moi-même du futur. Voici à quoi ressemblaient tes goûts à vingt ans, marre-toi bien. J’espère que tu te portes bien malgré Hashimoto et que tu ne regrettes aucune décision ! La bise à tes trois enfants et à ton fantastique mari.

J’aime

Écrire
Trouver le slogan qui tue
Moleskine
La rhétorique
L’Histoire
L’odeur des journaux
Les noix de cajou
Manger sans complexe
Être belle naturellement
Le sarcasme
Le mérite
The Handmaid’s Tale
Les énergies renouvelables
Les chats
Laurent Delahousse
Lucas
Mes vieux
Mon petit con de frère

Je n’aime pas

Les fautes d’orthographe (sauf les miennes)
Le syndrome de la page blanche
Clairefontaine
Avoir tort
Les Maths
me couper avec une feuille
Les endives
La culpabilité post McDo
Le consumérisme
La futilité
La discrimination positive (et négative)
Mon addiction à Netflix
Le greenwashing
Le foot (masculin et féminin)
La réalité virtuelle
Tampax
Les gens systématiquement en retard
Les cons qui parlent à 20 cm de leur portable

Vendredi 7 juin – les anciens dealers font les meilleurs flic

Les chiffres font mal : 92% des anciennes agences de pub de moins de 50 employés ont mis la clé sous la porte lors des trois derniers mois. Phoenix fait partie de la résistance. Nos activités flirtent allègrement avec l’illégalité. Je suis Jeanne Moulin. Les médias sont mes tranchées, où je joue au chat et à la souris avec le BRP.

Jean Moulin

Question rebranding, c’est intéressant de voir l’évolution du BRP. On se plaignait déjà lorsqu’il s’appelait BVP – Bureau de Vérification de la Publicité – du temps de mes vieux, la Vérification s’est transformée en Répression pour cette VIe république de fachos.

Le BRP s’est nourri de nos anciens confrères pour renforcer ses rangs, ce qui en fait une armée redoutable. Je ne leur en veux pas d’avoir rejoint le côté obscur de la pub, c’est une opportunité inespérée. Devine qui est à la tête du BRP… L’immortel Jacques Séguéla ! Après avoir passé les 90 premières années de sa vie à nous vendre tout et n’importe qui, le voici qui nous fait une Maréchal Pétain ! Si le BRP t’attrape, toute ton agence est démantelée… Fais bien gaffe avec tes placements produits Léa !

Mercredi 12 juin – démocrature

democrature

Petite définition du jour. Démocrature : dictature n’ayant pas encore fait son coming-out.
Lequel de nos voisins européens est encore dupe ? Notre démocratie s’est éteinte avec la Ve république au lendemain de ma majorité. Marine a dissout l’Assemblée Nationale, triplé le budget de l’armée, placé ses pions partout sur l’échiquier politique. À quand les pleins pouvoirs ? L’interdiction de la pub n’est que le premier pas vers un contrôle absolu des médias. Envoyez-nous une bonne fois pour toutes les casques bleus, l’armée européenne, l’infanterie, les spartiates, John Rambo… C’est maintenant ou jamais.

La suite !

Laisser un commentaire

Recevez les nouveaux articles !